Analyses des élections professionnelles 2014

Premières analyses et commentaires

Résultat des élections

La CGT largement en tête

  • Les salariés de Sochaux/Belchamp ont reconduit la CGT comme première organisation syndicale du site avec une avance importante sur les autres syndicats.
  • C’est un message envoyé à la direction qui a fait campagne avec parti-pris, en violation de son obligation légale de neutralité.
  • C’est un message envoyé par tous ceux qui veulent sortir du blocage des salaires et des mesures anti-sociale du NCS.
  • Pour autant la CGT n’est pas satisfaite des résultats, notre score de 6 % au 3ème collège (cadres) ne compense pas un recul de 4,6 % au collège ouvrier et de 2 % au collège TAM.

Un résultat trompeur

Les résultats en siège au CE sont trompeurs. En effet, la baisse importante de notre nombre de sièges (4 au lieu de 7) ne reflête pas une baisse d’influence (résultat en pourcentage) certes regrettable mais qui n’a rien de catastrophique. Cela est dû à 2 éléments que nous avions annoncés :

  • Le transfert d’un siège « ouvrier » au collège « cadre » nous faisait mathématiquement perdre un siège.
  • En 2010, la présence d’une liste SIA avait dispersé les voix de l’Entente et nous avait permis d’obtenir 1 siège ouvrier et 1 siège TAM à la plus forte moyenne. En 2014, la disparition de cette liste regroupe les voix de l’Entente, et nous aurait fait perdre ces 2 sièges supplémentaires même si nous avions eu le même résultat.

Résultats au CE

1er collège (ouvriers)

  • Nous obtenons 45,3 % des voix (recul de 4,6 %). Nous retrouvons donc notre niveau de 2006.
  • Pour les 2/3, nos voix perdues vont à la CFDT (+3%), qui bénéficie la de sa non-signature du NCS.
  • Pour 1/3, (+1,6 %), elles vont à l’Entente FO-CFTC. Ce n’est pas le grand succès qu’ils tentent de présenter mais il faut noter qu’ils ne sont pas sanctionnés pour leur signature du NCS.

B_2014_s51_CE_1

2ème collège (TAM)

  • Nous obtenons 19 % des voix (en recul de 2,1 %). Nous restons cependant bien au-dessus de notre score de 2006, ce qui montre que notre ancrage dans ces catégories résiste aux aléas des élections.
  • Pour 1/3 (0,7 %) nos voix perdues vont à CFDT, pour 2/3 (1,4 %) à l’Entente. Le transfert de voix entre signataires et non-signataires du NCS reste donc assez peu significatif.
  • Sur la période 2006- 2014, la perte de voix de l’Entente est de 9,1 %.

B_2014_s51_CE_2

3ème collège (cadres)

  • Nous présentions une liste pour la première fois depuis 40 ans. Nous obtenons plus d’une centaine de voix (6,2 %) ce qui nous semble un début encourageant. D’autant plus que le score est bien meilleur là où nos candidats sont connus (DSIN).

B_2014_s51_CE_3

Résultats au DP de Belchamp

1er collège (ouvriers)

  • .Nous progressons fortement (+9,2 %) et atteignons 58,7%. La CGT obtient la totalité des 2 sièges à pourvoir. Les autres syndicats n’ont pas d’élus.

B_2014_s51_DP_Bp_1

2ème collège (TAM)

  • La CGT obtient 24 % des voix, (en baisse de 2,5 %). Nous restons cependant au-dessus de nos résultats 2006 et la 2ème organisation syndicale dans ces catégories techniciens et cadres.
  • Nos voix perdues ne vont pas à la CFDT, qui baisse aussi. Dans l’Entente, c’est la CFE/CGC qui marque des points, mais sans retrouver son score de 2006.

B_2014_s51_DP_Bp_2

Résultats au DP de Sochaux

1er collège (ouvriers)

  • Nous réalisons le même score qu’au CE (45%) mais comme nous étions plus haut en 2010, notre recul est plus marqué (-7%). Si certains secteurs résistent bien, d’autres connaissent des baisses plus importantes. Un bilan plus précis de chaque secteur doit permettre d’améliorer notre présence et de corriger notre activité.
  • Nos voix perdues vont pour moitié à la CFDT et pour moitié à l’Entente.

B_2014_s51_DP_Sx_1

2ème collège (TAM et Cadres)

  • Nous obtenons 11,6 % des voix (en baisse de 2%) qui reste supérieur à notre résultat 2006.
  • Nos voix perdues ne vont pas à la CFDT (en baisse de 2 %) mais à CFE/CGC et CFTC. FO ne bénéficie pas de la disparition du SIA.

B_2014_s51_DP_Sx_2

Merci à tous les salariés qui nous ont renouvelé leur confiance !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *