Communiqué de Presse suite au CE Extra concernant le rachat d’Opel-Vauxhall de PSA

Communiqué de presse du 24/03

Un CE pas très long sur les explications du rachat d’Opel

Suite au CE/ Extra de ce matin, on est dans un enfumage de la direction qui nous explique que nous sommes seulement dans une promesse de vente avec OPEL qui coûterait peut-être 2,2 milliards d’€  et non pas un rachat comme cela avait été annoncé dans la presse, les élus CGT ont posé plusieurs questions notamment sur les emplois, où le président du CE nous dit qu’il n’y aura aucune incidence sur les contrats existants de PSA et OPEL, alors que par derrière on nous annonce que rien n’est ficelé et que les discussions commencent seulement, or on sait que par le passé les fusions ont eues comme conséquences des suppressions d’emplois, c’est à ne plus rien y comprendre. C’est par ailleurs très certainement une nouvelle stratégie pour minimiser les conséquences de cette fusion, comme nous l’avons clairement souligné dans notre déclaration.
Pour bien clarifier les choses, la CGT n’est pas contre une fusion avec OPEL, à la condition que cet éventuel rachat ne soit pas un bras de levier supplémentaire pour uniquement en faire une acquisition juteuse financièrement. Toujours au détriment des salariés, des emplois, des conditions de travail qui s’aggravent, des délocalisations qui auront un impact direct sur les sous-traitants et fournisseurs du Groupe PSA. Il y aura inévitablement une rationalisation avec des choix stratégiques, n’oublions pas les paroles de Carlos TAVARES « notre objectif est de faire plus de véhicules avec moins de salariés » le message est très clair, on ne va pas dans le bon sens pour l’avenir et la pérennité des emplois avec cette vision.
C’est pourquoi la CGT tire la sonnette d’alarme pour faire passer le message comme quoi il faut que l’on préserve nos emplois sur Sochaux, mais plus largement dans le groupe PSA / OPEL.
Le passage aux 32H00 devient un passage évident pour l’avenir et la préservation de nos emplois. Les choix stratégiques financiers doivent avant tout prendre en considérations la préservation des emplois de ses salariés avec une vision du partage du temps de travail associé au BIEN ETRE au TRAVAIL, cette vision avant- gardiste doit être une priorité, qu’il serait temps d’accrocher au Wagon PSA/ OPEL.
La CGT Site de Sochaux
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *