Congés déménagement

Congés déménagement

D_Droits_Conges_demenagement

Vos droits

Événement
Droit
Déménagement du salarié
1 jour de congé

 

Les détails

  • Ce congé sert à préparer ou réaliser le déménagement et la nouvelle installation. Il doit donc être pris au moment du déménagement ou dans la quinzaine qui suit. Sont exclus les départs de foyers ou d’hôtel, seuls sont reconnus les déménagements avec les meubles.
  • Il faut amener un justificatif de changement de domicile (nouveau bail ou facture d’électricité par exemple).
  • Le congé est payé comme une journée travaillée à l’exception des indemnités de transport, d’horaire (ICH), et de la prime de douche.
  • Le congé non pris dans le délai n’est pas indemnisé : Il est perdu.
  • Après la prise d’un congé-déménagement, on ne peut pas bénéficier d’un autre congé-déménagement au cours des 12 mois suivants.

Attention : Ce congé concerne le déménagement pour raison « personnelle ». Il y a d’autres règles lorsque le déménagement est la conséquence d’une mutation au sein du groupe PSA (voir mobilité au sein du groupe).

A noter : Pour un déménagement le week-end, l’entreprise peut mettre une camionnette à votre disposition. Faites la demande auprès de votre hiérarchie.

 

Le commentaire

  • Les congés pour événements familiaux (mariage, décès, déménagement, etc…) ont été obtenu par les grèves de mai 1968. Ils ont été améliorés par des accords signés par la CGT en 2000 et 2008.

Source

Accord du 28 mars 2008

Imprimer cet article Télécharger cet article