Encore un cas d’atteinte aux libertés d’actions syndicales

Cette fois, c’est Karim, élu CGT chez Derichebourg (la boîte qui vient de reprendre les salariés d’ISS pour le nettoyage des cabines de peinture chez PSA) qui est attaqué!

Lire le tract explicatif ci-dessous :

0001Non au licenciement de Karim

 

Mots-Clés : #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *