Ne dit-on pas que le diable se cache dans les détails ?

Le groupe retourne en Iran. Parfait

Mais ce que l’on peut retenir aussi de cela c’est ce détail visuel dans la communication qu’en fait le groupe avec cette photo. C’est une de ces photos où les puissants peuvent contempler sur une carte du monde les sites  épinglés (de production, de conception …) de leur empire.

Résumer un site à une épingle, résumer ainsi son histoire, les personnes qui y ont donné ou continuent d’y donner leur vie, résumer ainsi son impact sur une région, un territoire …

Quand on réduit un site à si peu de chose, la tentation peut venir de décrocher une épingle, de la jeter, de la planter ailleurs.

Décrocher une épingle, ce peut être stopper une ligne de production, se débarrasser de salariés, ou plutôt les externaliser, une formulation plus corporate.

Mais ne pinaillons pas et ne voyons pas le mal partout, une épingle sur une carte, ce n’est qu’un détail.

Mal nommer les choses, les minimiser même, c’est ajouter au malheur du monde.

=======

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *