Temps de travail-congés 2016 : seulement 2 semaines de fermeture en été!

La 1ère réunion sur le temps de travail et les congés 2016 s’est déroulée le mercredi 21 octobre à Paris. L’objectif étant d’aboutir (ou pas) sur un accord central qui précisera les mesures proposées pour toutes les usines du Groupe. Ces mesures seront ensuite déclinées dans chaque site et feront l’objet d’accords locaux.

Au cours de cette première réunion, la direction de PSA a annoncé sa volonté d’obtenir un fractionnement des congés d’été, avec seulement 3 semaines de fermeture sur l’ensemble des sites, sauf Sochaux qui ne fermerait que 2 semaines.

Pour Sochaux, la direction invoque la nécessité de remplir les carnets de commandes suite au lancement de la nouvelle 3008. Comme nous vous le disions dans notre Métallo de la semaine 42, PSA augmente les productions sur les sites sans mettre en place les moyens humains et matériels suffisants, pour réaliser ces productions dans de bonnes conditions.

Du coup, la direction imposera toujours plus de flexibilité aux salariés, c’est une évidence mathématique (produire plus avec moins de moyens = plus de flexibilité).

Il y aura donc prochainement un vote des Délégués du Personnel de Sochaux pour valider ou non le principe du fractionnement des congés. Les DP ne valident pas les propositions de la direction en matière de congés mais se prononcent pour ou contre un fractionnement des congés.

Si la majorité est contre ce principe de fractionnement, la direction ne peut plus l’imposer et doit avoir recours à des volontaires pour fractionner, c’est ce qu’il s’était passé en 2014!

Position CGT

Que la direction souhaite fermer 2 ou 3 semaines en été ne nous pose aucun problème, à condition qu’elle garantisse à tous les salariés la possibilité d’avoir 4 semaines de congés consécutives.

La CGT ne votera pas pour un principe de fractionnement obligatoire mais que feront les autres syndicats du site?

La prochaine réunion à Paris aura lieu au mois de novembre.

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *