Horaires

Horaires

Cette page vous présente les principaux horaires en vigueur (Doublage, Journée, Nuit), les temps de repas et de pause, les règles pour leur décalage.

  • Les horaires de travail s’appliquent aux ouvriers et ETAM.
  • Les cadres, eux, n’ont pas d’horaire défini, Ils sont en « forfait-jours ». Mais cela ne doit pas les amener à faire des journées à rallonge et à passer leur vie à l’usine !

Doublage

  •  En doublage, on travaille 35 heures par semaine, auxquelles il faut ajouter chaque jour : 30 minutes de casse-croûte et 21 minutes de pauses, soit 51 minutes qui ne sont pas payées
L’horaire
  • L’équipe du matin, on travaille de 5 H 21 à 13 H 12.
  •  L’équipe de l’après-midi, on travaille
    • du lundi au jeudi de 13 H 12 à 21 H 14
    • le vendredi de 13 H 12 à 20 H 19
    • Explication : En allongeant les 4 premiers jours et en raccourcissant le vendredi, la Direction se donne la possibilité de faire venir le samedi matin des salariés de l’équipe d’après-midi, tout en respectant les 9 heures de repos obligatoires.
  •  En cas de travail le samedi :
    • en H+, l’horaire est de 5 H 21 à 12 H.
    • en récupération d’une journée non travaillée en équipe du matin (pont, intempérie …) l’horaire est de 5H21 à 13H12 (avec casse-croute 1/2 heure)
    • en récupération d’un vendredi non travaillé en équipe de l’après-midi (pont intempérie…) l’horaire est de 5H21 à 12H07 (avec casse-croute 1/2 heure). Un aménagement avec 20 minutes de casse-croûte est possible.
    • en récupération d’une autre journée non travaillée en équipe de l’après midi (pont, intempérie) l’horaire est de 5H21 à 13H23 (avec casse-croute 1/2 heure).
Le casse-croûte
  • En équipe du matin, le casse-croûte est normalement de 11 H à 11 H 30
  • En équipe d’après-midi, il est de 19 H à 19 H 30.
  • Le samedi en H+, il est de 11 H à 11 H 20
  • Le décalage du casse-croûte
    • La Direction n’est pas en droit de décaler l’heure de casse-croûte sur les chaines de montage (MV, HC, Lignes MEF du Ferrage …).
    • Dans les autres secteurs de production, si le potentiel de production est insuffisant, la Direction peut organiser le casse-croûte par « dépannage » (remplacement des salariés sans que la production ne soit interrompue). Dans ce cas, l’arrêt-repas peut intervenir le matin entre 10 H 30 et 12 H 15 (12 H le samedi) et l’après-midi entre 18 H 15 et 20 H.
    • Ainsi, en Peinture, le casse-croûte du matin est de 10H45 à 11H15 sur le système 2 (de 10H55 à 11H15 le samedi) et de11H15 à 11H45 sur le système 1(de 11H15 à 11H35 le samedi). En équipe de l’après midi le casse-croûte est de 18H40 à 19H10 sur le sytème 2 et de 19H10 à 19H40 sur le sytème 1.
    • En aucun cas, l’arrêt casse-croûte ne peut être décalé en raison d’une panne ou d’un défaut d’approvisionnement.
Les pauses
  •  Les doubleurs ont 21 minutes de pause par jour de semaine (19 minutes le samedi).
  • L’horaire habituel des pauses est
    • le matin de 7 H 18 à 7 H 30 et de 9 H 21 à 9 H 30
    • l’après-midi de 15 H à 15 H 11 et de 17 H à 17 H 10
    • le samedi de 7 H 18 à 7 H 28 et de 9 H 21 à 9 H 30
  •  Le décalage des pauses
    • En cas d’incident exceptionnel (pannes, etc…), les pauses collectives ne doivent pas être avancées de plus de 60 minutes, ni retardées de plus de 30 minutes.
    • En cas de « dépannage » (remplacement des salariés sans que la production ne soit interrompue), la pause individuelle ne doit pas intervenir au cours de la première ou de la dernière heure de travail.
    • En Peinture les pauses sont :
      • En équipe du matin sur le système 2 de 7H00 à 7H12 et de 9H à 9H09
      • En équipe du matin sur le système 1 de 7H12 à 7H24 et de 9H09 à 9H18.
    • A noter : Arrêt physiologique. Tout salarié doit pouvoir se rendre aux toilettes sans être obligé d’attendre l’heure de la pause. La Direction doit donc prévoir l’effectif nécessaire pour remplacer rapidement les salariés en chaîne qui en font la demande.
Fin de journée
  • Sur les chaînes de montage, la production s’arrête 2 minutes avant l’heure pour que chacun ait un peu de temps pour ranger les outils, se laver les mains, se changer et prendre son bus (pour les transportés).
  • La CGT estime que ce temps est trop court et dénonce les tentatives faites dans certains secteurs de nous imposer une discipline de caserne avec la présence au poste jusqu’à la dernière minute.
 Changement d’horaire et temps de repos
  • Je dois avoir 11 heures de repos entre 2 séances de travail. La Direction n’est donc pas en droit de me faire finir le soir à 21 H 14 pour me faire reprendre le lendemain à 5 H 21 ou même à 7 H 30. Dans ces cas, elle doit me laisser sortir plus tôt le soir et me payer ce bon de sortie.
    • L’accord du 26 juin 2003 ramène ce temps de repos à 9 heures à condition que cela soit pour faire une séance supplémentaire, notamment le samedi matin pour l’équipe de l’après-midi.

 

L’horaire de journée

    Début de journée
  • L’horaire de journée commence normalement à 7 H 30.
  • Mais on peut demander à commencer à 7 H, 8 H ou 8 H 30. Les refus éventuels de la hiérarchie doivent être motivés.
    La CGT considère qu’une tranche commençant à 8 H 45 ou 9 H pourrait faciliter la vie des parents qui doivent déposer les enfants à l’école.
    Arrêt-repas
  • On peut choisir un arrêt pour le repas de 45 minutes ou de 1 heure. Ce temps n’est pas payé.
  • Officiellement, l’arrêt-repas est à 11 H 30. En réalité chacu

    Horaires

    Cette page vous présente les principaux horaires en vigueur (Doublage, Journée, Nuit), les temps de repas et de pause, les règles pour leur décalage.

    • Les horaires de travail s’appliquent aux ouvriers et ETAM.
    • Les cadres, eux, n’ont pas d’horaire défini, Ils sont en « forfait-jours ». Mais cela ne doit pas les amener à faire des journées à rallonge et à passer leur vie à l’usine !

    Doublage

    •  En doublage, on travaille 35 heures par semaine, auxquelles il faut ajouter chaque jour : 30 minutes de casse-croûte et 21 minutes de pauses, soit 51 minutes qui ne sont pas payées
    L’horaire
    • L’équipe du matin, on travaille de 5 H 21 à 13 H 12.
    •  L’équipe de l’après-midi, on travaille
      • du lundi au jeudi de 13 H 12 à 21 H 14
      • le vendredi de 13 H 12 à 20 H 19
      • Explication : En allongeant les 4 premiers jours et en raccourcissant le vendredi, la Direction se donne la possibilité de faire venir le samedi matin des salariés de l’équipe d’après-midi, tout en respectant les 9 heures de repos obligatoires.
    •  En cas de travail le samedi :
      • en H+, l’horaire est de 5 H 21 à 12 H.
      • en récupération d’une journée non travaillée en équipe du matin (pont, intempérie …) l’horaire est de 5H21 à 13H12 (avec casse-croute 1/2 heure)
      • en récupération d’un vendredi non travaillé en équipe de l’après-midi (pont intempérie…) l’horaire est de 5H21 à 12H07 (avec casse-croute 1/2 heure). Un aménagement avec 20 minutes de casse-croûte est possible.
      • en récupération d’une autre journée non travaillée en équipe de l’après midi (pont, intempérie) l’horaire est de 5H21 à 13H23 (avec casse-croute 1/2 heure).
    Le casse-croûte
    • En équipe du matin, le casse-croûte est normalement de 11 H à 11 H 30
    • En équipe d’après-midi, il est de 19 H à 19 H 30.
    • Le samedi en H+, il est de 11 H à 11 H 20
    • Le décalage du casse-croûte
      • La Direction n’est pas en droit de décaler l’heure de casse-croûte sur les chaines de montage (MV, HC, Lignes MEF du Ferrage …).
      • Dans les autres secteurs de production, si le potentiel de production est insuffisant, la Direction peut organiser le casse-croûte par « dépannage » (remplacement des salariés sans que la production ne soit interrompue). Dans ce cas, l’arrêt-repas peut intervenir le matin entre 10 H 30 et 12 H 15 (12 H le samedi) et l’après-midi entre 18 H 15 et 20 H.
      • Ainsi, en Peinture, le casse-croûte du matin est de 10H45 à 11H15 sur le système 2 (de 10H55 à 11H15 le samedi) et de11H15 à 11H45 sur le système 1(de 11H15 à 11H35 le samedi). En équipe de l’après midi le casse-croûte est de 18H40 à 19H10 sur le sytème 2 et de 19H10 à 19H40 sur le sytème 1.
      • En aucun cas, l’arrêt casse-croûte ne peut être décalé en raison d’une panne ou d’un défaut d’approvisionnement.
    Les pauses
    •  Les doubleurs ont 21 minutes de pause par jour de semaine (19 minutes le samedi).
    • L’horaire habituel des pauses est
      • le matin de 7 H 18 à 7 H 30 et de 9 H 21 à 9 H 30
      • l’après-midi de 15 H à 15 H 11 et de 17 H à 17 H 10
      • le samedi de 7 H 18 à 7 H 28 et de 9 H 21 à 9 H 30
    •  Le décalage des pauses
      • En cas d’incident exceptionnel (pannes, etc…), les pauses collectives ne doivent pas être avancées de plus de 60 minutes, ni retardées de plus de 30 minutes.
      • En cas de « dépannage » (remplacement des salariés sans que la production ne soit interrompue), la pause individuelle ne doit pas intervenir au cours de la première ou de la dernière heure de travail.
      • En Peinture les pauses sont :
        • En équipe du matin sur le système 2 de 7H00 à 7H12 et de 9H à 9H09
        • En équipe du matin sur le système 1 de 7H12 à 7H24 et de 9H09 à 9H18.
      • A noter : Arrêt physiologique. Tout salarié doit pouvoir se rendre aux toilettes sans être obligé d’attendre l’heure de la pause. La Direction doit donc prévoir l’effectif nécessaire pour remplacer rapidement les salariés en chaîne qui en font la demande.
    Fin de journée
    • Sur les chaînes de montage, la production s’arrête 2 minutes avant l’heure pour que chacun ait un peu de temps pour ranger les outils, se laver les mains, se changer et prendre son bus (pour les transportés).
    • La CGT estime que ce temps est trop court et dénonce les tentatives faites dans certains secteurs de nous imposer une discipline de caserne avec la présence au poste jusqu’à la dernière minute.
     Changement d’horaire et temps de repos
    • Je dois avoir 11 heures de repos entre 2 séances de travail. La Direction n’est donc pas en droit de me faire finir le soir à 21 H 14 pour me faire reprendre le lendemain à 5 H 21 ou même à 7 H 30. Dans ces cas, elle doit me laisser sortir plus tôt le soir et me payer ce bon de sortie.
      • L’accord du 26 juin 2003 ramène ce temps de repos à 9 heures à condition que cela soit pour faire une séance supplémentaire, notamment le samedi matin pour l’équipe de l’après-midi.

     

    L’horaire de journée

        Début de journée
    • L’horaire de journée commence normalement à 7 H 30.
    • Mais on peut demander à commencer à 7 H, 8 H ou 8 H 30. Les refus éventuels de la hiérarchie doivent être motivés.
      La CGT considère qu’une tranche commençant à 8 H 45 ou 9 H pourrait faciliter la vie des parents qui doivent déposer les enfants à l’école.
        Arrêt-repas
    • On peut choisir un arrêt pour le repas de 45 minutes ou de 1 heure. Ce temps n’est pas payé.
    • Officiellement, l’arrêt-repas est à 11 H 30. En réalité chacun s’adapte en fonction de son travail et des moments d’affluence à la FREST.
        Temps de pause
    • En plus du temps de repas, la Direction ne nous paye pas 21 minutes de notre journée, car elle considère que nous prenons 5 % de temps de pause.
        Epargne-temps
    • Chaque jour, nous travaillons aussi 21 minutes supplémentaires (0,35 heure) qui génèrent 11 jours annuels de RTT qui sont inscrits dans le « compteur flux employeur » (6) et dans le compteur flux salariés (5).
        Fin de journée
    • Ci-après le tableau des heures de fin de journée, en fonction de l’heure de début et du temps de repas.
    Heure de début
    Temps de repas
    Heure de fin
    7 H 00
    0 h 45
    15 H 27
    1 h 00
    15 H 42
    7 H 30
    0 h 45
    15 H 57
    1 h 00
    16 H 12
    8 H 00
    0 h 45
    16 H 27
    1 h 00
    16 H 42
    8 H 30
    0 h 45
    16 H 57
    1 h 00
    17 H 12

     

    Horaire de nuit en fabrication

    • En équipe de nuit, on travaille en moyenne 34 heures 40 par semaine. La réduction du temps de travail de 20 minutes en deça des 35 heures légales n’est pas payée car la Direction applique à notre taux de base un « coefficient d’horaire » de 0,99 (voir en haut à gauche de la paie).
    • Chaque jour, en plus de notre temps de travail nous avons 20 minutes de casse-croûte et 10 minutes de pause qui ne nous sont pas payées.
    L’horaire

    L’horaire ci-dessous est l’horaire de fabrication. D’autres horaires existent, notamment pour les salariés de maintenance et de DRD.

    • Du lundi au vendredi de 21H14 à 4H40
    • Il n’y a plus de « vendredi libéré ».
     Le casse-croûte
    • L’horaire habituel de casse-croûte est de 2H10 à 2H30
      La CGT conteste ce temps de casse-croûte réduit à 20 minutes. Cette durée ne permet pas de quitter son poste, aller aux toilettes, se laver les mains, rejondre son lieu de restauration, passer un plat au micro-onde, se restaurer, retourner à son poste. Même les médecins du travail ont indiqué que ce temps était insuffisant, 20 minutes étant le temps minimum d’alimentation proprement dite.
    • Le décalage du casse-croûte
      • La Direction n’est pas en droit de décaler l’heure de casse-croûte sur les chaines de montage (MV, HC, Lignes MEF du Ferrage …).
      • Dans les autres secteurs de production, si le potentiel de production est insuffisant, la Direction peut organiser le casse-croûte par « dépannage » (remplacement des salariés tour à tour, sans que la production ne soit interrompue).
      • En aucun cas, l’arrêt casse-croûte ne peut être décalé en raison d’une panne ou d’un défaut d’approvisionnement.
    Temps de pause
    • Le temps de pause est réduit à 10 minutes, de 23H37 à 23H47
      La CGT conteste la suppression de la seconde pause. Ce temps de pause réduit est contraire à toutes les préconisations médicales, alors que les conséquences du travail de nuit sur la santé sont déjà importantes.
    • Le décalage des pauses
      • En cas d’incident exceptionnel (pannes, etc…), la pause ne doit pas être avancées de plus de 60 minutes, ni retardées de plus de 30 minutes.
      • En cas de « dépannage » (remplacement des salariés tour à tour, sans que la production ne soit interrompue), la pause individuelle ne doit pas intervenir au cours de la première ou de la dernière heure de travail.
    • A noter : Arrêt physiologique. Tout salarié doit pouvoir se rendre aux toilettes sans être obligé d’attendre l’heure de la pause. La Direction doit donc prévoir l’effectif nécessaire pour remplacer rapidement les salariés en chaîne qui en font la demande.
     Fin de nuit
    • Sur les chaînes de montage, la production doit s’arrêter 2 minutes avant l’heure pour que chacun ait un peu de temps pour ranger les outils, se laver les mains, se changer. A faire respecter.
    • La CGT estime que ce temps est trop court et dénonce les tentatives faites dans certains secteurs de nous imposer une discipline de caserne avec la présence au poste jusqu’à la dernière minute.
     Changement d’horaire et temps de repos
    •  Je dois avoir 11 heures de repos entre 2 séances de travail. Ce temps peut être réduit à 9 heures pour faire une séance de travail supplémentaire. Une règle à faire respecter si la Direction nous demande de venir en formation dans la journée du lundi.

     

    Horaire de nuit à la DRD

    • En équipe de nuit, on travaille en moyenne 34 heures 40 par semaine. La réduction du temps de travail de 20 minutes en deça des 35 heures légales n’est pas payée car la Direction applique à notre taux de base un « coefficient d’horaire » de 0,99 (voir en haut à gauche de la paie).
    • Chaque jour, en plus de notre temps de travail nous avons 1/2 heure de casse-croûte et 22 minutes de pause qui ne nous sont pas payées.
    L’horaire

    L’horaire ci-dessous est l’horaire de DRD. d’autres horaires existent, notamment pour les salariés de fabrication et de maintenance.

    • Du lundi au jeudi de 21H14 à 5H21
    • Le vendredi de 20H19 à 4H45
    • Un vendredi sur 4 est « libéré », c’est-à-dire en principe non travaillé. La CGT proteste contre l’utilisation abusive de ses vendredis libérés par la Direction qui impose des séances supplémentaires. De même, il est anormal que ce vendredi libéré ne soit pas rendu aux salariés lorsqu’il tombe un jour férié.
    Le casse-croûte
    • Du lundi au jeudi, l’horaire habituel de casse-croûte est de 1 H 30 à 2 H
    • Le vendredi, c’est de 0 H 30 à 1 H
    Temps de pause
    • Les salariés de nuit ont 22 minutes de pause du lundi au jeudi et 23 minutes dans la nuit du vendredi au samedi
    • L’horaire habituel des pauses est :
      • du lundi au jeudi de 23 H 16 à 23 H 26 et de 3 H 45 à 3 H 57.
      • le vendredi de 22 H 30 à 22 H 40 et de 2 H 45 à 2 H 58.
     Changement d’horaire et temps de repos
    • Je dois avoir 11 heures de repos entre 2 séances de travail. Ce temps peut être réduit à 9 heures pour faire une séance de travail supplémentaire. Une règle à faire respecter si la Direction nous demande de venir en formation dans la journée du lundi.

    Source

    Synthèse PCA sur le temps de travail
    Accord sur les horaires à Sochaux du 26 juin 2003
    Accord sur le positionnement de l’arrêt-repas du 6 novembre 2004

    n s’adapte en fonction de son travail et des moments d’affluence à la FREST.

    Temps de pause
  • En plus du temps de repas, la Direction ne nous paye pas 21 minutes de notre journée, car elle considère que nous prenons 5 % de temps de pause.
    Epargne-temps
  • Chaque jour, nous travaillons aussi 21 minutes supplémentaires (0,35 heure) qui génèrent 11 jours annuels de RTT qui sont inscrits dans le « compteur flux employeur » (6) et dans le compteur flux salariés (5).
    Fin de journée
  • Ci-après le tableau des heures de fin de journée, en fonction de l’heure de début et du temps de repas.
Heure de début
Temps de repas
Heure de fin
7 H 00
0 h 45
15 H 27
1 h 00
15 H 42
7 H 30
0 h 45
15 H 57
1 h 00
16 H 12
8 H 00
0 h 45
16 H 27
1 h 00
16 H 42
8 H 30
0 h 45
16 H 57
1 h 00
17 H 12

 

Horaire de nuit en fabrication

  • En équipe de nuit, on travaille en moyenne 34 heures 40 par semaine. La réduction du temps de travail de 20 minutes en deça des 35 heures légales n’est pas payée car la Direction applique à notre taux de base un « coefficient d’horaire » de 0,99 (voir en haut à gauche de la paie).
  • Chaque jour, en plus de notre temps de travail nous avons 20 minutes de casse-croûte et 10 minutes de pause qui ne nous sont pas payées.
L’horaire

L’horaire ci-dessous est l’horaire de fabrication. D’autres horaires existent, notamment pour les salariés de maintenance et de DRD.

  • Du lundi au vendredi de 21H14 à 4H40
  • Il n’y a plus de « vendredi libéré ».
 Le casse-croûte
  • L’horaire habituel de casse-croûte est de 2H10 à 2H30
    La CGT conteste ce temps de casse-croûte réduit à 20 minutes. Cette durée ne permet pas de quitter son poste, aller aux toilettes, se laver les mains, rejondre son lieu de restauration, passer un plat au micro-onde, se restaurer, retourner à son poste. Même les médecins du travail ont indiqué que ce temps était insuffisant, 20 minutes étant le temps minimum d’alimentation proprement dite.
  • Le décalage du casse-croûte
    • La Direction n’est pas en droit de décaler l’heure de casse-croûte sur les chaines de montage (MV, HC, Lignes MEF du Ferrage …).
    • Dans les autres secteurs de production, si le potentiel de production est insuffisant, la Direction peut organiser le casse-croûte par « dépannage » (remplacement des salariés tour à tour, sans que la production ne soit interrompue).
    • En aucun cas, l’arrêt casse-croûte ne peut être décalé en raison d’une panne ou d’un défaut d’approvisionnement.
Temps de pause
  • Le temps de pause est réduit à 10 minutes, de 23H37 à 23H47
    La CGT conteste la suppression de la seconde pause. Ce temps de pause réduit est contraire à toutes les préconisations médicales, alors que les conséquences du travail de nuit sur la santé sont déjà importantes.
  • Le décalage des pauses
    • En cas d’incident exceptionnel (pannes, etc…), la pause ne doit pas être avancées de plus de 60 minutes, ni retardées de plus de 30 minutes.
    • En cas de « dépannage » (remplacement des salariés tour à tour, sans que la production ne soit interrompue), la pause individuelle ne doit pas intervenir au cours de la première ou de la dernière heure de travail.
  • A noter : Arrêt physiologique. Tout salarié doit pouvoir se rendre aux toilettes sans être obligé d’attendre l’heure de la pause. La Direction doit donc prévoir l’effectif nécessaire pour remplacer rapidement les salariés en chaîne qui en font la demande.
 Fin de nuit
  • Sur les chaînes de montage, la production doit s’arrêter 2 minutes avant l’heure pour que chacun ait un peu de temps pour ranger les outils, se laver les mains, se changer. A faire respecter.
  • La CGT estime que ce temps est trop court et dénonce les tentatives faites dans certains secteurs de nous imposer une discipline de caserne avec la présence au poste jusqu’à la dernière minute.
 Changement d’horaire et temps de repos
  •  Je dois avoir 11 heures de repos entre 2 séances de travail. Ce temps peut être réduit à 9 heures pour faire une séance de travail supplémentaire. Une règle à faire respecter si la Direction nous demande de venir en formation dans la journée du lundi.

 

Horaire de nuit à la DRD

  • En équipe de nuit, on travaille en moyenne 34 heures 40 par semaine. La réduction du temps de travail de 20 minutes en deça des 35 heures légales n’est pas payée car la Direction applique à notre taux de base un « coefficient d’horaire » de 0,99 (voir en haut à gauche de la paie).
  • Chaque jour, en plus de notre temps de travail nous avons 1/2 heure de casse-croûte et 22 minutes de pause qui ne nous sont pas payées.
L’horaire

L’horaire ci-dessous est l’horaire de DRD. d’autres horaires existent, notamment pour les salariés de fabrication et de maintenance.

  • Du lundi au jeudi de 21H14 à 5H21
  • Le vendredi de 20H19 à 4H45
  • Un vendredi sur 4 est « libéré », c’est-à-dire en principe non travaillé. La CGT proteste contre l’utilisation abusive de ses vendredis libérés par la Direction qui impose des séances supplémentaires. De même, il est anormal que ce vendredi libéré ne soit pas rendu aux salariés lorsqu’il tombe un jour férié.
Le casse-croûte
  • Du lundi au jeudi, l’horaire habituel de casse-croûte est de 1 H 30 à 2 H
  • Le vendredi, c’est de 0 H 30 à 1 H
Temps de pause
  • Les salariés de nuit ont 22 minutes de pause du lundi au jeudi et 23 minutes dans la nuit du vendredi au samedi
  • L’horaire habituel des pauses est :
    • du lundi au jeudi de 23 H 16 à 23 H 26 et de 3 H 45 à 3 H 57.
    • le vendredi de 22 H 30 à 22 H 40 et de 2 H 45 à 2 H 58.
 Changement d’horaire et temps de repos
  • Je dois avoir 11 heures de repos entre 2 séances de travail. Ce temps peut être réduit à 9 heures pour faire une séance de travail supplémentaire. Une règle à faire respecter si la Direction nous demande de venir en formation dans la journée du lundi.

Source

Synthèse PCA sur le temps de travail
Accord sur les horaires à Sochaux du 26 juin 2003
Accord sur le positionnement de l’arrêt-repas du 6 novembre 2004

Imprimer cet article Télécharger cet article